Au Liban

Là où il se trouve, de par sa vie et son ministère, le moine Antonin garde en mémoire sa mission : de rappeler constamment au peuple de Dieu qu'il est en marche, en pèlerinage vers le Royaume.
A partir des monastères fondés, lieux de prière et de vie fraternelle, les moines antonins partent en mission non seulement dans toutes les régions du Liban mais aussi au-delà des frontières du Pays.
La plupart des monastères de l'Ordre Antonin Maronite ont été ainsi construits, ou élargis, par les moines eux-mêmes, comme cela est rapporté dans les différents documents conservés dans les Archives Historiques de l'Ordre. Quant à la répartition de ces monastères dans les différentes régions, elle constitue un indice évident relatif aux objectifs de l'Ordre et de sa mission religieuse.

Scouts de l’Indépendance
(Fondé en 1996)

 

L’Association des Scouts de l’Indépendance fut fondée la veille du 22 Novembre 1971 à l’Université Antonine à Baabda par le Comte Armand Albert Tamrez, Michel Joseph Aoun, Antoine Elias Sahyoun et Marie Claude El Helou, et en la présence du Père Elias Atallah, le président de l’université. Cette association porta le nom de Scouts De l’Indépendance suite à sa fondation la veille de l’indépendance de la République Libanaise. Le comte Armand Tamrez fut nommé le président de l’association, le Michel son commissaire général et le père Albert Cherfane son consultant général.
Elle a reçu son permis en tant qu’« Association Nationale Chrétienne » par le décret numéro 7 A/D du Ministère de l’Intérieur le 3 Janvier 1973 (voir la page suivante). Elle adhéra à la fédération des Scoutisme du Liban au cours de l’année scoute 1992-1993.
Son but est d’éduquer les jeunes libanais à apprécier la foi chrétienne et les enseignements du fondateur du Scoutisme au monde, Lord Baden Powell, afin de les orienter à devenir de bons citoyens en restant compatibles aux conditions libanaises historiques, sociales et culturelles tout en renonçant à la politique.
 
L’association des Scouts Se l’Indépendance adopte la mission internationale du scoutisme, « Pour un Monde Meilleur » et travaille pour les objectifs suivants :
- La discipline de la personnalité
- Le développement sanitaire
- Le développement de compétences manuelles
- Le service de la patrie
- La connaissance de Dieu
De même, l’association des Scouts De l’Indépendance adopte les principes du Mouvement des Scouts : le devoir envers Dieu, le devoir envers autrui, le devoir envers soi.
Ces principes se traduisent comme suit :
- Le scout est fier de sa foi et l’applique
- Le scout aime sa patrie le Liban et contribue à son développement
- Le devoir du scout commence par soi
Elle adopte la Loi Scoute des associations scoutes chrétiennes écrite par le Père Jacques Sevin :
• Article 1: Le scout met son honneur à mériter confiance.
• Article 2: Le scout est loyal à son pays, ses parents et ses chefs.
• Article 3: Le scout est fait pour servir et sauver son prochain.
• Article 4: Le scout est l’ami de tous et le frère de tout autre scout.
• Article 5: Le scout est courtois et chevaleresque.
• Article 6: Le scout voit dans la nature l’œuvre de Dieu, il aime les plantes et les animaux.
• Article 7: Le scout obéit sans répliques et ne fait rien à moitié.
• Article 8: Le scout est maître de soi ; il sourit et chante dans les difficultés.
• Article 9: Le scout est économe et prend soin du bien d’autrui.
• Article 10: Le scout est pur dans ses pensées, ses paroles et ses actes.
Conformément à la Loi, les Scouts De l’Indépendance utilisent le texte de promesse suivant :
« Sur mon honneur, avec la grâce de Dieu
Je m’engage à servir de mon mieux, Dieu, l’Église et ma patrie,
A aider mon prochain en toutes circonstances
Et à observer la loi scoute. »