Au Liban

Là où il se trouve, de par sa vie et son ministère, le moine Antonin garde en mémoire sa mission : de rappeler constamment au peuple de Dieu qu'il est en marche, en pèlerinage vers le Royaume.
A partir des monastères fondés, lieux de prière et de vie fraternelle, les moines antonins partent en mission non seulement dans toutes les régions du Liban mais aussi au-delà des frontières du Pays.
La plupart des monastères de l'Ordre Antonin Maronite ont été ainsi construits, ou élargis, par les moines eux-mêmes, comme cela est rapporté dans les différents documents conservés dans les Archives Historiques de l'Ordre. Quant à la répartition de ces monastères dans les différentes régions, elle constitue un indice évident relatif aux objectifs de l'Ordre et de sa mission religieuse.

Mar Elias    Monastère et Paroisse Saint Elie
(Fondés en 1723,  fête patronale le 20 Juillet)

 

Se situant sur « la place » d'Antélias, le monastère Saint Elie incarne la spécificité pastorale du monachisme antiochien: servir le Royaume de Dieu au cœur du monde.

Ses activités pastorales, culturelles et sociales s’adressent à toutes les générations. Par ailleurs, le monastère a été le siège de la signature du Pacte de la Concorde Populaire « Al-‘Amiyya » entre les différentes religions et confessions libanaises en 1840.

Enfin, l’une des nombreuses émanations de son rayonnement culturel est le Mouvement Culturel - Antélias, qui organise régulièrement des colloques et des symposiums au niveau national.

 

Antélias
B.P. 70323
Tel: 04/415717 - 414420 - 410568
Fax: 04/405387