Au Liban

Là où il se trouve, de par sa vie et son ministère, le moine Antonin garde en mémoire sa mission : de rappeler constamment au peuple de Dieu qu'il est en marche, en pèlerinage vers le Royaume.
A partir des monastères fondés, lieux de prière et de vie fraternelle, les moines antonins partent en mission non seulement dans toutes les régions du Liban mais aussi au-delà des frontières du Pays.
La plupart des monastères de l'Ordre Antonin Maronite ont été ainsi construits, ou élargis, par les moines eux-mêmes, comme cela est rapporté dans les différents documents conservés dans les Archives Historiques de l'Ordre. Quant à la répartition de ces monastères dans les différentes régions, elle constitue un indice évident relatif aux objectifs de l'Ordre et de sa mission religieuse.

Monastère Saint Roch    La Maison Généralice Antonine
(Fondé en 1768, fête patronale le 16 Août)

 

Siège du Gouvernement Central de l'Ordre, le monastère Saint Roch est d'abord un "lieu" de vie monastique. Dans un cadre de partage fraternel vécu dans la prière, dans la méditation de la Parole de Dieu et les célébrations liturgiques, le Supérieur Général secondé par ses Assistants forment une seule Communauté de vie et de prière avec les autres moines du Monastère.

Ils assument ensemble un ministère pluriel : travail de direction et d’organisation mais surtout accompagnement spirituel, accueil, enseignement scolaire et universitaire et aussi ministère pastorale dans les paroisses avoisinantes et auprès des Communautés religieuses de la région. Le Monastère patronne une école, un centre de formation ecclésiastique,  un institut et un atelier artistique et un centre d’accueil.

 

Daher El-Hossein - Dekwaneh
B.P. 55035 - Beyrouth
Tel: 01/681455
Fax: 01/686014