Saints patrons de nos couvents

Saint Serge et Saint Bacque ou Bacchus
 

Ils étaient tous deux chevaliers romains vers le 4ème siècle. En même temps, ils étaient secrétaires d’État de l’empereur Maximien.

Un jour, Maximien était en Syrie et voulait sacrifier aux idoles dans la ville d’Augusta. Il avait ordonné à tous ses soldats d’assister à la cérémonie. Mais il n’y vit ni Serge ni Bacque. Voulant savoir pourquoi ils étaient absents, il les fit chercher et ceux-ci lui dirent qu’ils n’avaient pas participé au sacrifice parce qu’ils étaient chrétiens. D’autres disent que ce sont des collègues qui les auraient dénoncés. Maximien les dégrada sur le champ. Puis il les fit revêtir d’habits de femme et charger de colliers de fer. Il les fit promener ainsi dans la ville pour être la risée de tous. Ensuite, ils furent ramenés vers l’empereur qui les exhorta à renoncer à leur foi. Mais comme il n’arrivait pas à ses fins, il les envoya au préfet de l’Orient : Antiochus, qui passait pour être un homme cruel.

Il espérait que Serge et Bacque changeraient d’avis à la suite des fatigues de la route, des affronts qu’ils recevraient, à l’idée même d’être livrés à un si cruel Préfet. De plus, l’humiliation était à son comble, sachant qu’ils étaient livrés à un homme qu'ils avaient autrefois commandé. Mais ils ne changèrent pas d’avis.

Arrivés sur les lieux, Antiochus essaya de les persuader de sacrifier aux idoles. Comme il n’y parvenait pas, il condamna Bacque à être fouetté par quatre bourreaux. Cela fut si terrible que Bacque mourut pendant qu’on le fouettait. La nuit suivante, il apparut à Serge pour l’encourager à endurer les supplices qu’on allait lui infliger de manière à ce qu’ils soient ensemble pour le même triomphe. Antiochus étant obligé d’aller dans une ville non loin d’Augusta, il fit chausser Serge avec des chaussures dont les semelles étaient garnies de clous en dedans. Il le contraignit de courir devant son chariot jusqu’à la ville voisine.

Le lendemain matin, Serge fut guéri de ses blessures grâce à un ange qui lui apparut. Le Préfet croyant qu’il s’agissait là de magie, lui fit endurer une seconde fois le supplice.Puis, désespérant de pouvoir lui faire changer d’avis, il le condamna à être décapité à Rosafa. (qui devint Sergiopolis). Ce fut le 7 octobre de l’an 300.

Serge fut le premier Saint à qui on dédia une Basilique dans un lieu qui ne fut pas son tombeau. (Eïta en Syrie en 354) Puis la Syrie se couvrit d’églises sous le vocable de Saint Serge. Bacque ou Bacchus ne jouira pas de la même popularité, sans doute à cause de son nom qui rappelle un dieu païen. Justinien construisit une église Saint Serge et Saint Bacchus à Constantinople. Elle est, aujourd’hui transformée en mosquée.